Dans ce monde d’apparence, les abdominaux font l’objet d’un véritable culte (surtout à l’approche des beaux jours, tiens tiens…). Mais beaucoup sont des victimes de croyances aussi persistantes que… fausses ! Voyons ce qu’il en est réellement. Serrez bien le ventre, c’est parti !

Tout repose dans le régime alimentaire

TOUT REPOSE DANS LE RÉGIME ALIMENTAIRE

Tout le monde a des abdominaux. Sinon, nous ne pouvons pas rester assis. Mais la graisse abdominale peut parfois les recouvrir. Or, si vous pensez qu’un ventre plat dépend de l’alimentation,c’est que vous avez tort. C’est une question d’hygiène de vie globale, y compris l’exercice, la gestion du stress, la réparation musculaire et la nourriture. Pour que vous soyez en forme et tonique, vous devez travailler des épaules aux mollets !

Les exercices ciblés

LES EXERCICES CIBLÉS

Les abdominaux ne sont qu’une petite partie du tronc. Si vous rêvez d’un ventre tonique, vous devez travailler du bassin au cou avec des exercices de stabilité, d’équilibre, de cardio et de musculation. Alors n’oubliez pas le reste de votre corps.

La souffrance

LA SOUFFRANCE

Pas besoin de vous torturer pour améliorer vos abdos. C’est une question d’équilibre entre l’intensité et la durée du processus. Selon la méthode de formation dite  » périodisation ondulatoire  » et citée par « Best Health Mag », plus l’intensité est faible, plus vous travaillez. Plus la durée est courte, plus l’intensité est élevée. Grâce à la rotation entre ces deux techniques, le corps parvient à récupérer de manière optimale, selon les experts. Avec votre forme physique accrue, vous devriez également augmenter vos entraînements.
Mais la souffrance et la douleur ne servent qu’à se référer à un problème, pas à un progrès. Si vous avez mal, cela signifie que le corps a besoin de repos pendant 24 à 48 heures pour éviter les blessures. Si vous souffrez, écoutez-vous et arrêtez.

L’entraînement hebdomadaire

 

Devrions-nous nous limiter à deux ou trois séances par semaine? Pas nécessairement ; répond Best Health Mag. Si votre objectif est de ressembler à une gymnaste, inspirez-vous de sa routine quotidienne: un bon sommeil, une alimentation saine et des exercices quotidiens d’intensité variable basés sur des échauffements, des exercices, des massages et des jeux d’étirement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here