Durillon

Durillon est causé par des frottements ou encore par des pressions soumises à la peau. Le durillon est une affectation de la peau, particulièrement au niveau des pieds, des mains et de la hanche.

Durillon

C’est une atteinte cutanée, causée par une pression ou une friction soumise à la peau, qui apparaît le plus souvent sous le pied. C’est une sorte de callosité. Les pieds sont les plus impactés, notamment dû aux frottements des chaussures. Il peut également se développer au niveau des mains et d’autres zones corporelles, conséquence de frictions régulières ou encore de pressions subites régulièrement.
Le port de chaussures plus confortables et compressant un minimum le pied permet de limiter le développement du Durillon. Nettoyer la zone corporelle impactée à l’aide d’un gant de toilette permet également de diminuer la taille du durillon.

Durillon

L’épilation ou encore raser la zone affectée est largement déconseillé afin de limiter tout risque supplémentaire d’infection. De plus, si le patient présente un diabète ou encore des problèmes de circulation sanguine, celui-ci doit consulter son médecin le plus rapidement possible.
Le durillon se définit par un durcissement de la peau ainsi qu’une rugosité. La zone affectée jaunit et peut concerner : les pieds, les paumes de main ou encore les articulations au niveau de la hanche.
Le Durillon entraîne alors un durcissement de la peau avec une sensibilité accrue lors du touché.

Les causes du Durillon

Durillon

Ainsi, il est causé par des activités répétées, entraînant une pression sur le pied, ou encore sur les paumes de main ou au niveau de la hanche.
Les activités les plus souvent associées à cette affections sont notamment : le foot, le running ou encore la marche. Les sportifs de haut niveau sont particulièrement affectés par le cette maladie.
D’autres sources peuvent également entraîner le développement d’un Durillon :
• le maintien d’objet sur le long terme (marteau, raquette, etc).
• la peau sèche
• la peu de graisse entre les os et la peau, entraînant un contact important entre l’os et la surface cutanée

Qui est touché par cette maladie

Durillon

Toutefois, Les personnes les plus souvent concernées par le développement d’un Durillon sont les sportifs, les personnes âgées ou encore les personnes très maigres.

Les symptômes

Les symptômes associés, le plus généralement, au Durillon sont :
• rugosité
• rougeurs,
• durcissement de la zone affectée.

Les facteurs de risque du Durillon

Durillon

En effet, Les facteurs de risque du développement du Durillon sont : l’âge, la maigreur ou encore la pratique intensive de sports, tels que le foot ou encore le running.
Comment prévenir le Durillon ?
Le choix de chaussures confortables et adéquates permettent de limiter le risque de développement du Durillon.
Certaines méthodes peuvent prévenir cette affection :
• utiliser une ponce pour les pieds, afin d’y retirer au maximum les peaux mortes
• bien s’essuyer les pieds et appliquer une crème adaptée
Une consultation chez le médecin voire chez un podologue peuvent être recommandées dans le cadre du développement d’un Durillon.

Traiter le durillon

Dans le cadre de la persistance du Durillon, le médecin peut prescrire un traitement cutané.
De plus, il peut également conseillé au patient de consulter un podologue pour davantage d’examens. Ce dernier pourra alors traiter la zone affectée par l’utilisation d’incision pour renouveler la peau affectée.

>>>Durillon : symptômes et traitements !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here