uvéite

L’uvéite est une atteinte inflammatoire des structures internes de l’oeil. Selon les types d’uvéite, l’inflammation peut toucher l’iris, le corps ciliaire et la choroïde, ensemble ou séparément. Si elle n’est pas prise en charge, elle peut aboutir à une perte totale ou partielle de la vue.

UVEITE

Définition

L’uvéite correspond à une inflammation d’une partie ou de la totalité de l’uvée. Elle peut ainsi provoquer une rougeur au niveau de l’œil. L’uvée, qui se situe dans la couche moyenne, c’est à dire au centre de l’œil, est composée de l’iris, de la choroïde, une membrane qui irrigue la rétine, et du corps ciliaire. L’iris correspond à la partie colorée de l’œil entourant la pupille, qui contrôle la quantité de lumière qui entre dans l’œil et qui atteint la rétine. Le corps ciliaire est un ensemble de muscles qui permet à l’œil de rendre une image nette : on parle d’accommodation.

Uvéite postérieure

Il existe plusieurs types d’uvéite selon la durée des symptômes et la cause responsable. L’uvéite postérieure en général s’associe à la tuberculose ou à la toxoplasmose. Elle touche surtout la choroïde et s’accompagne souvent d’une rétinite. Le diagnostic est posé par l’ophtalmologiste après un bilan de l’oeil. L’antibiothérapie est le traitement de base, associé à des soins locaux de l’oeil.

Uvéite antérieure aiguë

L’uvéite antérieure aiguë est une forme d’uvéite secondaire à une maladie contagieuse telle que la syphilis ou l’herpès. L’ophtalmologiste réalisera un bilan de l’œil et, si nécessaire, un bilan sanguin afin de confirmer le diagnostic. Les corticostéroïdes et les antibiotiques permettent de la traiter. Si le traitement s’avère inefficace, des immunosuppresseurs pourront être prescrits.

Causes

UVÉITE

En effet, les uvéites peuvent être d’origine infectieuse. Elles peuvent également être liées à une blessure ou à une maladie auto-immune comme la sarcoïdose, une maladie inflammatoire généralement sans gravité, à l’arthrite psoriasique ou à la spondylarthrite ankylosante. Certains lymphomes (= cancers du tissu lymphatique) peuvent aussi s’associer à une uvéite. Toutefois, la cause de l’uvéite reste fréquemment inconnue.

symptômes

UVÉITE

Les 3 symptômes principaux sont la douleur, la rougeur de l’œil et la baisse de vision. Ils peuvent être présents isolément ou tous ensemble. Cependant, beaucoup d’autres pathologies tout à fait bénignes et bien plus fréquentes (comme une simple conjonctivite) peuvent induire les mêmes symptômes. Donc si vous présentez un ou plusieurs symptômes d’uvéites, ne vous inquiétez pas inutilement, présentez-vous simplement en consultation d’urgence afin de s’assurer que tout va bien et exclure l’uvéite.

Traitement

UVÉITE

Le traitement prescrit dépend du type d’uvéite, et de sa cause, lorsqu’elle est connue. En général, le traitement repose sur des anti-inflammatoires associés à des collyres, pour réduire l’inflammation. Si l’uvéite s’associe à une maladie infectieuse, des antibiotiques seront obligatoire. Dans les cas les plus sévères, un traitement à base d’immunosuppresseurs peut s’avérer nécessaire. La chirurgie ne s’utilise que rarement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here